Accueil > La Méthode AIT en Français > AIT en détail. > * En quoi consiste la Méthode AIT

* En quoi consiste la Méthode AIT

Auditory Integration Training (AIT) est une méthode qui a été mise au point par le Docteur Guy Bérard, oto-rhino-laryngologiste français, qui a pour but de rééquilibrer, renforcer et stimuler le système auditif afin d’améliorer l’écoute, le langage, l’apprentissage, le comportement et la capacité à filtrer les bruits grâce à la musique modulée par l’Earducator.

PNG - 113.9 ko

Rééquilibrer en corrigeant ou améliorant les distorsions et les retards auditifs qui entravent une bonne interprétation du stimulus auditif.
Le Docteur Bérard affirme que certaines personnes n’ont pas un fonctionnement coordonné entre les deux oreilles.
De plus, il établit qu’elles ont aussi une information sonore déformée (distorsions) car elles perçoivent certains sons beaucoup mieux que certains autres.

Ce manque de coordination et ces distorsions provoquent des difficultés de concentration et d’attention, des difficultés à suivre des instructions, à comprendre ce qui est dit ou lu et à traduire des pensées en parole.

Renforcer en provoquant la disparition partielle ou totale de l’hyper-sensibilité auditive.
Le Docteur Bérard soutient que l’incapacité à filtrer les bruits engendre des réactions relationnelles diverses : la recherche de lieux calmes et de la compagnie d’adultes plutôt que d’enfants, les réactions d’évitement du bruit comme se boucher les oreilles, faire des fugues ou des crises de colère.

Les anomalies de la perception sonore peuvent déclencher des troubles dépassant de beaucoup le cadre de la seule audition.

Stimuler en rétablissant une bonne rapidité d’écoute et une bonne capacité à évaluer la gamme des sons
Le Docteur Bérard met en évidence le problème de la lenteur à la décodification.
Il souligne aussi celui de la mauvaise évaluation de la gamme des sons.

Cette lenteur à la décodification et cette mauvaise capacité à percevoir la gamme des sons entraînent une fatigue à l’écoute soutenue, des problèmes de langage, une probable incapacité à chanter juste, à apprécier la musique et à jouer d’un instrument et enfin une difficulté nette à parler une langue étrangère.